Histoire

Un peu d’histoire ? 40 ans en 2016! Dont voici un petit aperçu: 

1975: un groupe d’habitant de Gennecy a ressenti le besoin de créer un lieu destiné aux enfants. La mairie a mis à disposition le terrain actuel entouré de palissades.

1976: le 8 mars a lieu l’Assemblée générale constitutive mais ce n’est qu’à partir du 3 octobre de cette même année,  suite à une votation référendaire, que le Jardin Robinson a réellement pu démarrer. Un crédit d’infrastructure de 12’000.- est octroyé par la commune ainsi qu’une subvention de fonctionnement de 3’000.-.

1977: l’Etat octroie le premier mi-temps animateur et l’autorisation de construire trois baraques de chantier en bois est accordée. Les travaux peuvent commencer. Des parents et des bénévoles ont oeuvré à la construction de tous les bâtiments durant les week-ends et leur temps libre. Le Jardin Robinson est ouvert les jeudis (jour de congé) et les samedis ainsi que pendant toutes les vacances d’été sur un terrain sans ombre et sans eau. L’hiver, l’ouverture est limitée aux jeudis, le terrain étant marécageux et dépourvu d’électricité.

1978: Construction de la troisième cabane qui est mise à disposition d’un groupe d’adolescents qui viennent de créer le Cercle des Jeunes d’Avully. Puis au cours de l’année construction de clapiers et pose d’une amenée d’eau. Passage à une ouverture quotidienne. Des « forums d’animation » sont organisés et destinés à débattre des orientations et de l’action du Jardin Robinson avec les professionnels et les membres de l’association. Le terrain est assaini par la pose d’une petite couche de terre végétale.

1979 à 1989: Les constructions des cabanes sont terminées. Chauffées aux bois avec des poêles, sans toilettes, l’électricité sera amenée d’abord à l’aide d’un générateur, puis définitivement par les SIG. Le seul point d’eau est extérieur, utilisable pendant la belle saison. En hiver, les animateurs vont chercher l’eau dans des boilles!

1989 à 1995: Toujours dans le souci d’améliorer l’espace, les membres du comité et l’équipe d’animation agrandissent la cuisine, gagnant ainsi 12m2. Chaque pièce étant chauffée au bois, le premier travail lors des ouvertures consiste à allumer les poêles de toutes les pièces. Certaines périodes très froides, malgré la chaleur des poêles, tout le monde garde sa veste et ses gants, mais cela n’entame en rien la fréquentation et les activités. Des toilettes sèches sont installées, et l’eau courante à l’intérieur des bâtiments est amenée. Un vrai luxe!

De nombreuses activités, bricolage en bois, fabrication de jeux, développement de photos, fabrication de papier, linogravure, vannerie, utilisation régulière du four à pain, des sorties, à cheval, à la piscine, en canoë, des soirées cinéma, des camps pour les enfants et les ados, des centres aérés pour les enfants, etc… ont jalonné ces années avant que un fameux jour de février 1995, le Jardin Robinson ne soit ravagé par un incendie, qui reste encore dans les mémoires des enfants et habitants du quartier.

1995 à 2000:  Un tas de cendres, voilà ce qui reste du Jardin Robinson! Il n’y a plus que le local ados et le clapier qui n’ont pas été ravagé par l’incendie.

Après l’été 1995, la commune nous met à disposition 2 portakabines. Le premier qui sert de cuisine, de réfectoire, de bureau, de coin bricolage le tout dans 2,60m sur 8,30m, accueillant parfois 20 enfants alors pour les repas tout le monde s’assied ou il peut. Sans eau courante, la cuisine se fait sur de petits réchauds. Ne parlons pas des WC, il n’y en a pas. Le deuxième sert d’atelier bois. Puis une famille nous fait don d’une caravane, qui sera transformée en cuisine, laissant plus d’espace dans le grand portakabine. A Pâques de cette année a lieu le premier Rallye du Lapin de Pâques (qui a encore lieu aujourd’hui) et au printemps 1996  la première fête du Bonhomme Hiver toujours d’actualité.

A la fin de l’année 1997, le corps du bâtiment actuel touche à sa fin, il reste les aménagements intérieurs à faire. Les membres du comité, des parents, des jeunes, de nombreuses personnes ont oeuvré pour les finitions (pose de catelles, pose du plancher, peinture des murs).

Le 21 mars 1998 a lieu l’inauguration du nouveau bâtiment. Une fête est organisée pour l’occasion en même temps que le bonhomme hiver. C’est à présent un lieu chauffé avec des commodités (WC et eau courante). C’est le bâtiment actuel.

Mai 1999, le Jardin Robinson accède presque au sommet de la modernité, en étant raccordé au réseau téléphonique!

Décembre 1999, la tempête Lothar emporte tout le toit du nouveau Jardin Robinson, qui s’est retrouvé couché sur le terrain de foot!. Les dégâts d’eau sont importants et les sols de deux pièces doivent être entièrement changé. Des machines bruyantes pour assécher les bâtiments sont laissées pendant plusieurs mois.

2000 à aujourd’hui:  En 2006, internet est installé et le travail administratif prend de l’ampleur!  En 2010, le four à pain est rénové. En 2012, le sol du cercle est entièrement refait.

En mars 2013, le nouveau site du jrcravully vous accueille!

 

Le 28 mai 2016, une grande fête a lieu pour les 40 ans du Jardin Robinson et Centre de Rencontres d’Avully !